Xu Hướng 3/2023 # Les Déclarations D’Alexandre Benalla Lors De Son Audition Devant Le Sénat # Top 6 View | Jbth.edu.vn

Xu Hướng 3/2023 # Les Déclarations D’Alexandre Benalla Lors De Son Audition Devant Le Sénat # Top 6 View

Bạn đang xem bài viết Les Déclarations D’Alexandre Benalla Lors De Son Audition Devant Le Sénat được cập nhật mới nhất trên website Jbth.edu.vn. Hy vọng những thông tin mà chúng tôi đã chia sẻ là hữu ích với bạn. Nếu nội dung hay, ý nghĩa bạn hãy chia sẻ với bạn bè của mình và luôn theo dõi, ủng hộ chúng tôi để cập nhật những thông tin mới nhất.

Alexandre Benalla, lors de son audition devant le Sénat, le 19 septembre 2018 Crédit : Alain JOCARD / AFP

Alexandre Benalla est arrivé devant les sénateurs, ce mercredi 19 septembre, avec 20 minutes de retard. Cette 23ème audition dans cette affaire vise à déterminer le rôle exact de ce proche d’ Emmanuel Macron à l’Élysée. Avant même que la convocation ait lieu, un bras de fer médiatique s’était déjà engagé.

L’ancien chargé de mission avait partagé le fond de sa pensée concernant les sénateurs, des “petites personnes” qui “n’ont aucun droit et aucun respect pour la République française et la démocratie”. Il avait poursuit sa violente charge en ajoutant qu'”il y a des gens qui se sentent au-dessus des lois et qui les font pourtant. Et ça, c’est incompréhensible pour moi”.

En ouverture de séance, Alexandre Benalla a “présenté ses excuses” au président de la commission d’enquête du Sénat, Philippe Bas, qu’il avait qualifié la semaine dernière de “petit marquis”.

L’audition d’Alexandre Benalla au Sénat

11h29 – L’audition d’Alexandre Benalla devant la commission d’enquête du Sénat est désormais terminée.

11h19 – Le sénateur Alain Marc interroge Alexandre Benalla sur d’éventuels liens avec les sociétés privées. L’ancien chargé de mission assure qu’il n’a “pas eu de liens avec des sociétés privées” lorsqu’il était à l’Élysée.

Il reconnait en revanche avoir travaillé auparavant dans des sociétés de conseil en sécurité, et aussi d’avoir détenu des parts dans des sociétés de sécurité, “il y a plusieurs années”.

11h06 – Alexandre Benalla affirme : “Je n’ai jamais été présent à la manifestation en hommage à Mireille Knoll”. Mais il précise avoir été “présent au cimetière”. “Qu’on me montre ces images où on me voit, dit-il. Je n’ai jamais été présent dans aucune manifestation depuis que je suis entré en fonctions, depuis le 17 mai 2017”.

10h58 – “Je n’ai aucun avantage en nature, les 6.000 euros nets c’est ma rémunération totale”, dit Alexandre Benalla

10h50 – L’audition d’Alexandre Benalla a commencé à 8h50. Voici un point sur l’essentiel de ses déclarations

10h48 – “Quand vous commencez à 6h30 et que vous finissez à 1h, que vous faites 20 minutes de trajet, et que vous ne voyez pas votre femme et votre fils. On m’a attribué ce logement pour nécessité de service mais je ne l’ai jamais occupé”, dit Alexandre Benalla

#Benalla justifie sa demande de logement de fonction: “Quand vs commencez à 6h30 et que vous finissez à 1h, que vous faites 20min de trajet, et que vous ne voyez pas votre femme et votre fils… On m’a attribué ce logement pour nécessité de service mais je ne l’ai jamais occupé” chúng tôi Public Sénat (@publicsenat) 19 septembre 2018

10h41 – La sénatrice Esther Benbassa interroge Alexandre Benalla sur un article de datant du 12 avril 2016. Sur la photo d’illustration de cet article, il pose avec une arme.

“Je me demande si vous n’avez pas posé avec cette arme pour faire croire à l’entourage d’Emmanuel Macron que vous aviez une autorisation de port d’armes, ce qui aurait pu vous ouvrir des portes pour vous occuper de la sécurité du président”, s’interroge la sénatrice.

Alexandre Benalla indique cela date de l’époque où il travaillait à l’Office européen des brevets.

10h14 – “Celui qui m’a annoncé ma sanction (après les incidents du 1er mai) est Patrick Strzoda (le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron). J’ai pu lui exposer mes arguments, il les a entendus. Et j’ai pu recevoir un courrier (…) La rétrogadation est intervenue à mon retour (…) Elle a été notifiée de manière verbale. On m’a expliqué que je n’allais plus participer aux déplacements officiels du président de la République, que je n’allais pas participer aux mêmes activités”, dit Alexandre Benalla.

Il ajoute : “J’ai pris ça très mal, j’ai vécu ça comme une humiliation. La rétrogradation a été communiquée de manière verbale, on m’a enlevé des missions, pour m’en ajouter d’autres”.

10h12 – “Avez-vous déposé votre déclaration de patrimoine auprès de la Haute autorité de transparence de la vie publique ?”, demande le sénateur François Pillet. “J’ai du déménager donc j’ai reçu le courrier il y a 48 heures. Je vais m’inscrire sur le site et le faire demain ou cet après-midi”, répond Alexandre Benalla.

10h02 – Alexandre Benalla revient sur son accès à la salle de sport de l’Assemblée nationale : “C’était un caprice personnel”.

Jean-Pierre Sueur rappelle que ce badge n’était pas destiné à ce qu’il fasse du sport : “Il y a des associations au sein de l’Assemblée nationale auprès desquelles j’ai payé ma cotisation, ouvertes à n’importe quel citoyen. J’étais adhérent des clubs de rugby et de golf ouverts aux extérieurs”, déclare Alexandre Benalla.

Et d’ajouter : “Quand vous êtes collaborateur du président de la République et que vous sollicitez un badge, automatiquement on vous délivre un badge avec un H”.

Audition Alexandre #Benalla concernant le badge H d’accès à l’Assemblée nationale : “Je reconnais un caprice personnel pour pouvoir continuer à aller à la salle de sport et à la bibliothèque de l’Assemblée nationale. chúng tôi Public Sénat (@publicsenat) 19 septembre 2018

10h – Philippe Bas, le président LR de la commission d’enquête sénatoriale déclare : “Convenez tout de même qu’il ne suffit pas d’être collaborateur d’un président de la République pour justifier d’une insécurité telle qu’elle nécessite la demande de port d’arme”

9h52 – “Si je partais de chez moi et me rendais sur un déplacement public, il a pu arriver que j’ai une arme sur moi”, dit Alexandre Benalla

9h48 – Alexandre Benalla portait-il son arme, lors lors des déplacements publics du président de la République ? “Je venais le matin de chez moi avec mon arme à la ceinture et je repartais chez moi avec mon arme à la ceinture”, répond l’ancien chargé de mission.

Il indique avoir fait cette demande de port d’armes pour sa “sécurité personnelle”. En quoi était-il plus exposé ? “Je ne parlerais pas des menaces”, redit Alexandre Benalla.

9h36 – Alexandre Benalla : ” J’ai fait une demande à titre personnel d’autorisation de port d’armes pour des motifs de défense et de sécurité personnelle (…) Un certain nombre d’autres sous la présidence Chirac, des collaborateurs, ont pu disposer d’une autorisation de port d’armes”.

Il a aussi cité l’exemple de Michel Charasse qui “avait un port d’armes”. “Est-ce que Michel Charasse était garde du corps de François Mitterrand. Je ne crois pas”, ajoute-t-il.

Audition Alexandre #Benalla : “J’ai fait une demande, à titre personnel, de port d’arme pour des motifs de défense et de sécurité personnelle.” chúng tôi Public Sénat (@publicsenat) 19 septembre 2018

8h32 – Selon Public Sénat, le huis-clos n’a pas été accordé à Vincent Crase

8h29 – Dans quel état d’esprit se déroulera l’audition d’Alexandre Benalla ? Selon des sources parlementaires, elle ne devrait pas être à huis-clos, alors que l’avocat d’Alexandre Benalla, Laurent-Franck Liénard, avait évoqué une telle possibilité.

8h23 – Vincent Crase, chef d’escadron dans la réserve opérationnelle de la gendarmerie,est aussi auditionné par les sénateurs, ce mercredi. Il a demandé à ce qu’elle se déroulé à huis-clos. La demande est actuellement étudiée. Son audition est prévue à partir de 10h30.

8h00 – Au sujet de l’affaire Benalla, “il n’y a pas de secret d’État, c’est un fantasme”, affirme François Bayrou, invité de RTL ce mercredi.

7h28 – Quelles questions vont-être posées à Alexandre Benalla ? Elles devront notamment porter sur les missions qui lui étaient réellement confiées à l’Élysée.

7h15 – Quel est le rôle de la commission d’enquête sénatoriale qui va auditionner l’ancien chargé de mission de l’Élysée ? Selon le site de l’institution, elle permet aux sénateurs de “recueillir par eux-mêmes des informations et de les porter à la connaissance du Sénat et de l’opinion publique”.

7h00 – Bonjour et bienvenue dans ce live, pour suivre cette audition très attendue dans cette affaire, qui a marqué l’été et la rentrée difficile d’Emmanuel Macron et de l’exécutif.

La rédaction vous recommande

Ficus : Exposition, Arrosage Et Conseils D’Entretien

Le ficus benjamina est une belle plante verte d’intérieur qui mérite le plus grand soin.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Ficus BenjaminaFamille : MoracéesType : Plante d’intérieur Hauteur: 3 m en intérieurSol : TerreauExposition : Lumière

Feuillage : Persistant

Voici nos conseils pour avoir un beau ficus et éviter les maladies au fil des saisons.

Plantation du ficus

La plantation ou le rempotage du ficus sont des gestes essentiels pour assurer une bonne reprise et une bonne croissance.

Ficus en pot en intérieur :

Le ficus réclame un bon terreau pour plantes vertes ou plantes d’intérieur.

Afin de faciliter le drainage, disposez au fond du pot d’un lit de graviers, de petits cailloux ou de billes d’argile. Cette opération permet d’éviter que les racines du ficus ne baignent dans l’eau.

Installez votre ficus donc dans un pot de bonne taille

Utilisez du terreau pour plantes d’intérieur ou plante verte.

Rempotez le ficus au printemps tous les 2 à 3 ans, et effectuez un surfaçage régulier.

Entretien du ficus benjamina

Le Ficus demande une attention particulière quant à son exposition et son arrosage et doit éviter les changements brusques de température.

Il a besoin d’une pièce lumineuse, mais ne doit pas être exposé au soleil direct. Il redoute d’être derrière une vitre ensoleillée par exemple.

Voici nos conseils :

Arrosez lorsque la terre est sèche, mais sans excès et idéalement avec de l’eau à température ambiante et non calcaire.

Apportez de l’engrais pour plante verte plusieurs fois dans l’année.

Enfin, évitez de le déplacer trop souvent, car ce dernier mettra du temps à s’adapter à son nouveau milieu.

Taille du ficus

Contrairement aux idées reçues, le ficus est une plante qui supporte très bien la taille.

Si il devient trop haut et/ou trop envahissant pour votre salon ou votre pièce d’intérieur, vous pourrez procéder à une taille de votre ficus.

Munissez vous d’un sécateur et suivez nos conseils de taille :

Vous pouvez tailler une fois par an, à n’importe quelle période de l’année.

Il est inutile de tailler trop sévèrement, une taille légère suffit.

Cela permet d’avoir un feuillage plus beau et plus dense.

Arrosage du ficus benjamina

Il est préférable d’attendre que le sol soit sec entre 2 arrosages.

Si l’air est sec en intérieur ou en été, on peut arroser un peu plus souvent, mais en attendant toujours que le sol soit sec en surface.

Au contraire, en hiver ou en cas de forte humidité ambiante, on pourra espacer un peu plus l’arrosage.

N’hésitez pas à vaporiser régulièrement de l’eau sur le feuillage, cela améliorera la qualité du feuillage et évitera que les feuilles sèchent.

L’apport d’engrais pour plante verte plusieurs fois dans l’année est recommandé.

Ficus malade

Le ficus est sensible à certaines erreurs de culture ou attaques d’insectes et parasites.

Ficus qui perd ses feuilles :

Feuilles qui jaunissent :

C’est souvent à cause d’une attaque d’ araignées rouges. Il suffit de traiter avec un acaricide biologique vendu en jardinerie.

Amas blanc sur les feuilles :

Ce sont des cochenilles. Les feuilles du ficus sont envahies d’un amas blanc collant et poisseux.

Pourquoi Mon Enfant Est Plus Obéissant Avec Les Autres Qu’Avec Moi ?

“C’est un amour ! On ne l’entend pas”, “Je l’ai couché sans aucun problème, moi !”, “Il a mangé sans râler, il n’y a qu’avec toi qu’il fait le difficile”… Nombreux sont les parents qui ont entendu ces phrases de la bouche de la mamie, la tatie, de la nounou voire d’un ami. Et pour cause, les enfants peuvent être bien moins conciliants avec leurs parents qu’avec une personne extérieure. En tant que parents, vous vous demandez sans doute pourquoi. “Ma famille pense que je mens ou que j’exagère quand je dis qu’il est difficile avec moi, tant il est sage avec eux. Mi-ange, mi-démon !”, confirme Aurore.

La théorie de l’attachement

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette différence d’attitude des enfants quand ils sont avec des personnes extérieures ou en la présence de leurs parents, comme le développe pour nous Claire Boutillier, psychologue de l’enfant à Poitiers. La théorie de l’attachement, qui a été formalisée dans les années 50, en fait notamment partie. Le principe de base est simple : un jeune enfant a besoin, un besoin vital, pour connaître un développement social et émotionnel normal, de créer une relation d’attachement privilégiée avec au moins une personne (souvent les parents) qui prend soin de lui de façon régulière, intensive et qui investit l’enfant affectivement.

“Pendant la journée, votre enfant subit quantité de stress, dans le sens où il doit faire face à un ensemble de situation nouvelle ou inhabituelle alors que sa figure d’attachement principale n’est pas là. Il va donc contenir son stress et ses émotions. Une fois qu’il retrouve ses parents, il se sent suffisamment à l’aise et réconforté pour s’exprimer”, résume-t-elle. “Mais bien souvent, les parents se sentent malmenés. Le déclencheur est en effet minime au regard d’un adulte. Mais avec le stress accumulé et contenu au cours de la journée, une petite contrariété devient la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Les parents ont le sentiment qu’il ‘se décharge’ sur eux, mais il faut juste y voir un rapport de confiance et un sentiment de sécurité.”

Apporter les clés de compréhension à son enfant

Cependant, on ne peut pas tout mettre sur le dos de la qualité d’attachement. Il faut aussi se rappeler qu’un enfant n’est pas nécessairement ce que les adultes attendent de lui : sage, docile ou silencieux. “Un enfant est intuitif et son raisonnement reste partiel. Il faut lui apporter en tant qu’adulte les ressources suffisantes pour qu’il comprenne les règles et que petit à petit, il soit en mesurer de les respecter.” Par exemple, s’il se met à dessiner sur un mur, il ne faut pas lui dire “ne dessine pas sur le mur”, car dans ce cas, il n’aura pas saisi que ça vaut aussi pour le sol par exemple. Il a besoin d’une consigne claire et orientée sur ce qui est permis plutôt que sur l’interdit : “Pour dessiner, c’est sur une feuille de papier ou ton cahier de coloriage”. Les enfants n’ont pas encore tous les codes. On a tendance à faire des raccourcis mais eux ont besoin qu’on leur apprenne chaque manière de faire.

Comment réagir quand notre enfant nous fait ” une scène ” ?

Tout d’abord, il faut différencier ce qui tient d’une réaction de stress ou bien d’une réaction émotionnelle telle par exemple la colère. C’est du stress si l’enfant est désorganisé, ne sait pas lui-même ce qu’il veut, se roule par terre et que ses membres partent dans tous les sens. Dans ces moments-là, la meilleure chose à faire est de contenir avec douceur l’enfant dans ses bras. Il a besoin d’être rassuré. Pour ceux pour qui il est difficile d’avoir un contact physique dans des moments pareils, il faut s’efforcer en tant que parent de rester avec lui, de le rassurer. Il a été maintes fois démontré que la punition avait rarement la conséquence escomptée.

Des cas pratiques pour mieux comprendre

Enfin, voici trois cas rapportés par des mamans sur lesquels notre spécialiste s’est penchée :

Première situation : ” Ma fille de 3 ans et demi est un ange avec la famille et les amis, à l’école je n’ai pas de problème non plus. En revanche, une fois la porte de la maison fermée, son comportement change du tout au tout. Elle me rend chèvre ! Elle est toujours dans la contradiction, quand ça ne va pas dans son sens c’est un calvaire. Je ne lâche pas, je reste ferme mais j’avoue qu’il m’arrive de déprimer quand elle est couchée car j’ai l’impression d’avoir fait le gendarme toute la journée et de ne pas avoir eu de moments de complicité avec elle… “

L’avis de la pro : C’est une hypothèse, mais je crois que la mère et sa petite fille recherchent la même chose, mais qu’elles ont finalement du mal à le communiquer. Peut-être qu’en étant difficile avec sa maman, elle cherche simplement son attention. Pourquoi ne pas imaginer installer un petit temps de complicité avant de rentrer de l’école ? Un petit moment au parc, un jeu… avant que chacune ne rentre dans sa routine à la maison.

Deuxième situation : ” Chez nous je dirais que c’est tout l’inverse ! Baptiste, cinq ans et demi est un enfant unique plutôt facile et agréable avec nous ses parents. Plutôt obéissant, il nous écoute la majorité du temps, mange de tout, se couche sans problème et très câlin. Bien sûr il a ses moments rebelles où il boude mais ils sont plutôt rares car je pense qu’il connaît parfaitement les repères de la famille et les limites à ne pas dépasser, même si parfois il teste pour vérifier qu’elles sont toujours les mêmes ! En revanche, s’il est chez mamie ou face à un public : grands-parents, amis, copains d’école ou simples gens dans la rue car il n’est pas du tout timide, il se transforme en petit voyou pour afficher un semblant de caractère qui ne ressemble pas forcément à l’enfant qu’il est au quotidien. Il teste, provoque, boude, se rebelle ou répond comme pour “faire l’intéressant” et il n’est pas facile de lui faire entendre raison en dehors du cadre familial, même s’il redevient le petit ange qu’il sait être dès que nous nous retrouvons tous les trois. “

L’avis de la pro : Baptiste semble avoir une super relation avec ses parents, avec beaucoup d’attention. C’est génial ! Mais peut-être qu’il éprouve une certaine difficulté à s’adapter à l’extérieur car on ne lui accorde justement pas la même attention et qu’il ne comprend pas pourquoi. Il n’a peut-être pas les codes pour comprendre qu’on n’agit pas forcément de la même manière dans un cercle très privé et en société.

Dernière situation : ” A la maison, il n’y a rien à redire, Laëtitia est sage. En revanche, quand on va chez mamie, elle ne m’obéit pas du tout en sa présence… mais elle lui obéit à elle ! “

L’avis de la pro : Peu d’informations, la petite fille semble préférer se conformer simplement à l’adulte référent du lieu. Si on lui a dit qu’à l’école, c’est la maîtresse qui a raison, qu’à la maison c’est papa et maman, elle se dit que chez mamie, c’est mamie qui commande !

Merci à Claire Boutillier chúng tôi

Quelles Sont Les Meilleures Montres Connectées En 2022 ?

Galaxy Watch, Apple Watch, Fitbit ou Withings : voici les meilleures montres connectées pour accompagner votre smartphone Android ou votre iPhone.

Les meilleures montres connectées en bref

Le mètre étalon

Une smartwatch rend bien des services. Ne pas avoir besoin de sortir son smartphone de sa poche à chaque vibration permet de rester concentré plus facilement sur sa tâche par exemple, à condition d’être sélectifs sur les notifications que vous laissez apparaitre sur votre poignet sous peine de voir ce dernier vibrer plusieurs fois par minute.

Attention aussi à bien régler le niveau de détail des messages sous peine de vous retrouver dans des situations embarrassantes lorsqu’un message inapproprié s’ouvre automatiquement en pleine vue de votre interlocuteur (toute ressemblance avec une situation vécue par votre serviteur ne serait que fortuite).

Mais au-delà des notifications, les montres connectées sont avant tout pour les sportifs, qu’ils soient du dimanche ou plus sérieux. C’est là qu’elles montrent toute leur utilité, chargées d’un nombre croissant de capteurs qui vous permettront d’être plus efficaces dans votre entrainement. ECG, SpO2, VO2max… si vous ne comprenez pas leur utilité on vous explique tout ça ici.

Petit tour d’horizon des meilleures montres connectées du moment.

Apple Watch Series 6

Le mètre étalon

Si vous possédez un iPhone et que vous cherchez une montre connectée, il n’y a pas besoin de tergiverser : achetez une Apple Watch. La montre est parfaitement intégrée à l’écosystème de la firme, pour une relation fusionnelle entre votre iPhone, votre smartwatch, et aussi un petit peu votre Mac.

La version 6 de l’Apple Watch ne change pas la formule gagnante : le design extérieur demeure quasi inchangé, à l’exception notable de l’apparition d’un choix des couleurs du boitier. Ce n’est pas une révolution, mais cela apporte un peu de variété. L’écran devient encore un peu plus lisible grâce à une luminosité revue à la hausse.

Mais la grosse nouveauté de cette année, c’est l’arrivée de la mesure de l’oxygénation du sang. Si des données supplémentaires sont toujours bonnes à prendre, cette dernière est toutefois très niche. On apprécie toutefois l’arrivée de la charge rapide, qui permet de faire le plein en 1 h 30 au lieu de 2 h 30.

Le reste des nouveautés est à trouver du côté logiciel, avec un watchOS 7 qui met l’accent sur le suivi du sommeil. La mise à jour est bien entendu aussi disponible sur les anciens modèles.

L’Apple Watch continue donc d’évoluer doucement et conforte un peu plus sa place de leader du marché.Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre test complet.

Pour les plus petits budgets : l’Apple Watch Series SE

Comme avec ses téléphones, Apple joue au docteur Frankenstein et mélange différents modèles pour faire baisser les prix. La Watch SE reprend donc le design de la Series 6 couplé au processeur de la Series 5, mais fait l’impasse sur l’écran toujours allumé. On retrouve également la charge rapide qui permet de remplir la batterie en une heure et demie.

Samsung Galaxy Watch Active 2

Le meilleur choix pour Android

Très similaire à la Galaxy Watch Active première du nom, ce deuxième modèle ajoute une simili bague rotative inspirée d’autres modèles de montres Samsung pour faciliter la navigation. Simili parce que cette dernière n’est plus physique, mais le retour haptique fait illusion. C’est un plus appréciable. Pour le reste, il s’agit toujours d’une montre Active qui se destine donc aux sportifs.

Comme sa devancière, elle est particulièrement jolie et discrète, mais n’est pas avare en fonctionnalités. Elle intègre des capteurs classiques comme un gyroscope, un accéléromètre ou un baromètre, mais aussi un cardiofréquencemètre pour mesurer le rythme cardiaque (ou détecter les montées de stress) et même une puce NFC pour payer avec Samsung Pay sur les terminaux acceptant le sans-contact. À noter que contrairement à certains modèles plus anciens on a désormais droit à une parité de fonctions entre les smartphones Samsung et les autres modèles sous Android pour peu que l’on n’oublie pas d’installer l’app Galaxy Wear.

Sa batterie lui octroie une autonomie de 3 jours environ pour le modèle 44 mm que nous avons testé. C’est aujourd’hui la montre connectée la plus polyvalente du marché tout en conservant une certaine élégance. C’est notre recommandation si vous n’êtes pas sur iOS.

Fitbit Sense

Le meilleur de la santé

Connu pour ses trackers d’activité, Fitbit propose également depuis quelques années des montres connectées avec un succès plus mitigé. C’est pourquoi cette Sense nous a très agréablement surpris avec son approche santé assumée à 100 %. Elle embarque en effet tous les capteurs disponibles à ce jour.

Outre le très classique capteur cardiaque, on a droit à un ECG, un capteur de température et un capteur d’activité électrodermale ou encore le suivi de la saturation en oxygène. L’autonomie est solide avec un peu plus de 4 jours d’utilisation sur une charge lors de nos tests.

Au-delà de ses capteurs, la Sense propose un design simple et qualitatif qui malgré son épaisseur la rend très discrète. Orientation santé oblige, les fonctions connectées classiques sont assez limitées, en particulier pour ce qui est des applications tierces. Cela se ressent particulièrement pour les apps de sport. La très populaire Adidas Running (ex-Runtastic) manque ainsi à l’appel, à vous de vérifier si une de vos apps indispensables n’est pas disponible.

En revanche, elle brille par la qualité de son application sur smartphone qui réussit à donner du sens à de nombreuses données brutes. Ces dernières sont donc analysées et contextualisées, avec des explications et conseils très bien mis en avant. Si vous cherchez avant tout à suivre votre santé, on ne fait tout simplement pas mieux à ce jour. Pour plus de détails, direction notre test complet.

Huawei Watch GT 2 Pro

Fine et endurante

Après une Watch GT 2 à l’excellent rapport qualité/prix, Huawei vient avec une GT 2 Pro qui évolue plus que son nom pourrait laisser entendre. Première grosse évolution, le look perd du côté sport de sa grande sœur et le design devient bien plus sobre. Coté bracelet on reste sur un modèle de 22 mmm standard et donc aisément remplaçable.

Une fois au poignet, sa finesse (11,4 mm) et sa légèreté font qu’elle se laisse facilement oublier. L’écran OLED est de bonne qualité, avec une luminosité suffisante pour qu’il soit lisible même en plein soleil.

Le système d’exploitation Lite OS évolue doucement et surtout voit son catalogue d’applications tierces s’étoffer un peu. La plupart des grands noms manquent toutefois toujours à l’appel. Le suivi sportif de la montre est globalement bon, mais le GPS manque singulièrement de précision, en particulier en ville. On apprécie en revanche la très bonne autonomie qui atteint sans trop de soucis la semaine. La charge est d’ailleurs désormais par induction et compatible avec tous les chargeurs Qi.

Côté connectivité, on se contente du Bluetooth, le Wifi et la 4G étant aux abonnés absents. Malgré quelques faiblesses, la Watch GT2 Pro s’impose comme une montre de qualité proposée qui plus est à un tarif raisonnable. Vous pouvez retrouver son test complet par ici.

Honor Magic Watch 2

The magic touch

Déclinaison de la Huawei Watch GT2, la Honor Magic reprend nombre de caractéristiques, mais avec quelques petits ajustements, notamment au niveau des boutons, tout en conservant les bonnes idées, mais à un prix plus agressif. On apprécie en premier lieu son excellente autonomie, annoncée de 14 jours par le constructeur ; en pratique, nous avons tenu un peu moins de 10 jours durant notre test. C’est un bon résultat.

La Honor Magic Watch est disponible en deux tailles : 42 ou 46 mm. Nous avons testé la seconde, qui offre une autonomie supérieure. Forcément puisque la batterie est de plus grande capacité. Vous pourrez retrouver tous les détails dans notre test de la Honor Magic Watch.

withings Steel HR Sport

L’approche classique

La Withings Steel HR Sport a un avantage certain sur ses concurrentes : elle possède LE design rappelant le plus celui d’une véritable tocante. Avec ses aiguilles chromées et son bracelet en silicone/cuir, elle sait se faire très discrète ! Si vous privilégiez l’allure aux fonctionnalités, c’est le prétendant idéal pour votre poignet. Le petit écran imbriqué dans le cadran affiche tout de même des notifications (qu’il est possible de paramétrer) et des informations sur votre activité physique (course, danse, nage). À noter qu’en noir, l’écran se mélange parfaitement avec le fond (c’est plus discret).

Nous parlons ici de la Steel Sport HR, à différencier du modèle Steel HR ” normal “. En plus d’avoir des touches de rouge ici et là et un bracelet respirant, la mouture Sport se distingue par le support du GPS pendant la course, et estime aussi le VO2 Max de l’utilisateur.

Notez que si vous n’avez que faire que des notifications, vous pouvez opter pour la Withings Move ECG. Contrairement à la Steel HR, elle ne possède pas d’écran. Point de notifications, mais vous conservez le capteur cardiaque. Son style est également moins orienté Sport, ce qui la rend donc plus passe-partout. Elle a également le mérite d’être moins chère.

Xiaomi Huami Amazfit GTR

Pour les petits budgets

Elle s’articule autour d’un écran OLED de 1,39 d’une résolution de 326 pixels par pouce, les textes s’affichent ainsi tout en finesse. La dalle est protégée par du Gorilla Glass pour éviter les rayures. Elle est capable de suivre de nombreuses activités, à commencer par la course bien évidemment, mais aussi la natation puisqu’elle est étanche jusqu’à 5 ATM.

Vous pourrez suivre votre rythme cardiaque avant, pendant et après vos entrainements directement sur la montre ou l’application, elle aussi complète. Le suivi du sommeil est également de la partie et vous pourrez l’analyser sur plusieurs jours consécutifs puisqu’elle a tenu une semaine de travail complète pendant notre test. En revanche, il faut avouer qu’elle est imposante sur le poignet.

Vous n’avez rien de moins cher ?

Si vous trouvez les montres connectées trop chères à votre goût, vous pouvez vous tourner vers les bracelets connectés, souvent moins chers et proposant des fonctionnalités similaires.

Comment choisir sa montre connectée ?

Quelles sont les marques de confiance ?

Aujourd’hui, le marché des montres connectées est principalement partagé par trois acteurs : Apple avec l’Apple Watch, Samsung avec les Galaxy Watch et Huawei avec les Huawei Watch. On pourra également citer Withings qui a le mérite de proposer des montres au design plus proche des montres mécaniques ou encore Garmin, orienté sport et Fitbit, qui se concentre plutôt sur la santé.

Quels sont les critères à retenir pour une montre connectée ?

Le choix d’une montre connectée dépend principalement de l’écran souhaité. Si vous préférez par exemple un écran tactile, un écran avec des aiguilles, ou Amoled, etc. Il faudra ensuite réfléchir à l’usage que vous en ferez, si elle sert surtout à recevoir les notifications de votre smartphone ou si vous recherchez plutôt des fonctionnalités pour vous accompagner lors de vos activités sportives.

Dois-je acheter des bracelets supplémentaires ?

Le bracelet de la montre est également important, il faut réfléchir au matériau ainsi qu’à sa taille. Certains modèles utilisent des tailles standards alors que d’autres ont des tailles plus exotiques. Toutes les montres sont livrées avec un bracelet par défaut.

Il peut être intéressant d’investir dans un bracelet conçu dans un matériau correspondant à votre usage. On préféra du caoutchouc pour les sportifs, du cuir (véritable ou non) pour ceux qui privilégient l’élégance. Comme sur une montre classique, le cuir s’usera au fil du temps.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation

L’équipe de Frandroid sélectionne pour vous les meilleurs bons plans disponibles sur le web. Les liens suivis d’une icône panier sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit depuis cet article, vous ne le paierez pas plus cher, mais l’e-commerçant nous reversera une commission. Cliquez ici pour plus d’information.

Frandroid Bons plans

La suite en vidéo

Cập nhật thông tin chi tiết về Les Déclarations D’Alexandre Benalla Lors De Son Audition Devant Le Sénat trên website Jbth.edu.vn. Hy vọng nội dung bài viết sẽ đáp ứng được nhu cầu của bạn, chúng tôi sẽ thường xuyên cập nhật mới nội dung để bạn nhận được thông tin nhanh chóng và chính xác nhất. Chúc bạn một ngày tốt lành!